Descriptif

Le Cercle d’Or
A une heure et demie de Reykjavik, le Cercle d’Or est une zone d’activité géologique très intense. Cette région est la plus réputée d’Islande et rassemble 3 sites exceptionnels. Il est donc impératif de s’y rendre lors de votre voyage en Islande.

Situé au bord du plus grand lac du pays (Thingvallavatn), le Parc National de Thingvellir est l’un des sites les plus célèbres du Cercle d’Or puisqu’il a été le siège du premier parlement au monde fondé par les vikings en 930 : l’Althing. L’indépendance de l’Islande y fut proclamée en 1944. Le site de l’hémicycle est un vaste champ de lave classé au patrimoine de l’UNESCO. Sa situation géographique, à cheval sur la plaque tectonique européenne et américaine, lui confère une position stratégique pour tous les érudits de géologie. Cette faille (dorsale médio-atlantique) est à ciel ouvert, à 30 mètres au-dessus du sol et fait ressortir un paysage en relief extraordinaire. Dans des millions d’années ce sera probablement le cœur d’un océan !

Pour pouvoir voir un geyser en activité pendant votre voyage, il faut aller à Geysir, et voir le « Strokkur », qui peut faire jaillir des eaux bouillonnantes jusqu’à 35m. Geysir est un site d’environ 3km², avec plusieurs phénomènes géothermiques dont les geysers et des sources d’eau chaudes. Il est vieux d’environ 8 000 ou 10 000 ans alors que les hommes ne le connaissent que depuis 1294. Une visite à ne pas manquer !

La chute d’or de Gulfoss, haute de 32 mètres, est également un site à visiter absolument. Son nom provient de l’arc-en-ciel qui la décore souvent de ses sept couleurs.
Elle est formée de deux cascades à très fort débit : la première partie tombe de 11 mètres de hauteur et la seconde s’enfonce à plus de 20 mètres dans un canyon.
L’eau provient de la calotte glacière du Langjökull. Au point nommé « Blesi », s’observe un autre phénomène géologique : deux bassins de températures et de couleurs différentes. Ils sont remplis de Silice qui permet à la lumière de se refléter en donnant au bassin le plus froid, un aspect d’opale.

Activités
Les sites touristiques du Cercle d’Or offrent de belles balades pour avoir un panorama miniature de l’Islande. Ne vous attendez donc pas à vous retrouver seul en communion avec le geyser. En revanche, on ne peut pas dire non plus que l’Islande soit un pays victime du tourisme de masse, alors il faut en profiter.

Excursions :

Au bout de la piste Kjalvegur au centre du pays, on arrive à Hveravellir ou la plaine des sources chaudes. Ouverte de mi-juin à début octobre, elle est positionnée de façon à ce que vous soyez enchanté par les panoramas sur les glaciers et les sources chaudes ou piscines naturelles. Vous traverserez tour à tour : champs de lave, déserts de sable, montagnes, crevasses et volcans éteints, et vous pourrez également découvrir des lacs glaciers avec leurs icebergs flottants et des champs de glace…alors profitez-en !