Descriptif

La région du Nord recèle des trésors naturels, qu’on traine à visiter pendant son voyage si l’on ne fait pas le grand tour… Pourtant, c’est ici qu’il faut observer le soleil de minuit !

Akuyeri en est la capitale avec ses 18 000 habitants. La couleur de ses maisons est aussi chaleureuse que l’accueil de leurs hôtes. Située aux fonds d’un fjord (Eyjafjördhur), c’est un centre culturel important. Elle accueille de nombreux skieurs l’hiver mais jouit surtout d’une situation toute particulière puisqu’elle est l’une des villes les plus ensoleillées l’été. C’est donc une ville agréable au sein de laquelle vous pourrez faire escale pendant votre voyage.

Le Nord possède de nombreuses richesses naturelles à visiter. L’une des principales attractions est le lac Myvatn, qui fait partie du parc national de Jokulsargljufur, et possède une grande variété de phénomènes volcaniques et géothermiques comme les coulées ou lacs de lave, cratères, volcans autour et à l’intérieur du lac (îlots)…
La couleur de l’eau est incroyable et les sources à température idéale : 38°C. Il existe aussi des marmites de boue… La couleur bleu turquoise attire de nombreux canards qui viennent s’accoupler ici par milliers.

Le Nord de l’Islande est une région prospère qui vit de l’agriculture. Reconnue pour l’élevage de chevaux, c’est aussi l’Islande du Far West, avec ses cowboys et ses bars où l’on y écoute de la country music ou de la folk music. Ses fjörds et ses montagnes escarpées comme le Tindastoll culmine à 989 m sur 18 km de côte. Les légendes racontent que les grottes du Skagafjördur recèlent de géants, de monstres marins et de trolls kidnappeurs !

Husavik est le lieu ultime pour l’observation des baleines. Ces espèces pesant plusieurs dizaines de tonnes peuplent les eaux islandaises par centaine, on compte une dizaine d’espèces dont sept espèces de baleine, auxquelles on ajoute le marsouin, le dauphin à bec blanc et l’orque tueur !

Et pour finir, découvrez la péninsule de Vatnses, le refuge des phoques et des chevaux !

Accès au Nord
Accès en voiture par la route n°1
Aéroport à Akureyri

Adresses utiles au Nord

Vous trouverez toutes les commodités comme banques et distributeurs, supermarché, office de tourisme à Husavik et Akureyri, Reykjahlid et Siglufjördur.

A voir et à faire au Nord
Le gigantesque cratère Krafla s’impose comme une somptueuse randonnée à faire.
Le site de Namaskard est un lieu à visiter avec ses jets de vapeurs et ses marmites de boue en ébullition. Le décor est somptueux
La courte ascension du cratère Hverfall est rapide et offre un panorama sur le paysage époustouflant.
A Grotagja se trouve un site vraiment hors du commun, remplie de petites grottes remplies d’eau chaude (très chaude : 50°C !).
La plus magique est sans doute la chute d’eau de Dettifoss. Elle mesure 45 mètres de haut, mais surtout est très large ce qui lui permet d’obtenir le plus important débit de chute d’eau d’Europe !
Les balades en bateau qui vous permettront de découvrir la faune marine et particulièrement les baleines depuis Husavik. Surtout demandez d’abord aux excursionnistes s’ils vous refont faire un tour de bateau au cas où vous ne verriez pas de baleines, car la plupart le font !
A Hofsos, visitez un musée original, le Vesturfarasetrid, honore la mémoire des Islandais qui immigrèrent en Amérique au 19ème siècle.
Un Festival annuel de Folk Music a lieu à Siglufjördur pendant une semaine à la mi-juillet avec des concerts en soirée.
De nombreuses randonnées pédestres y sont organisées. Les rivières du Skagafjördur offrent les conditions idéales pour la pratique du rafting et de la pêche
Vous pouvez aussi faire un tour en bateau vers les spectaculaires Iles Drangey.
Il faut voir les chutes de Godafoss où un chef religieux païen y jeta tous ses fidèles quand l’Islande devint officiellement chrétienne, d’où son nom : « la chute des dieux ».
Une excursion en bateau sur l’île de Grimsey située au nord de l’Islande, traversée par le Cercle Arctique. Ses falaises accueillent des milieux d’oiseaux!
Se balader dans le jardin botanique d’Akureyri