Descriptif

Les Fjords de l’Est
Pendant votre séjour en Islande, prenez la route escarpée entre Höfn et Egilsstaðir pour vous enfoncer dans les des fjords majestueux et effectuer un voyage inégalable. Vous tomberez sur des petits bouts de villages perchés par ci ou par-là, où le brouillard est omniprésent, dans une nature indéfinissable. Egilsstadir est le village servant de point de chute pour découvrir les alentours. N’oubliez pas votre appareil photo : les fjords de l’Est vous offriront des clichés uniques !
Chacun de ses fjords vous offrira un voyage unique.

Pratique
Accès et situation
– En voiture par la route n°1
– En avion avec un vol intérieur. L’aéroport se situe à 2km d’Egilsstadir.
– Ver Askja : La piste est très mauvaise et même déconseillée lors de mauvais temps, à cause des routes glacées, heureusement il n’y a pas vraiment de gués sur la route. Si votre voiture ne peut pas faire le trajet, se renseigner auprès d’excursionnistes locaux, ils auront sans doutes une solution pour vous.

Adresses utiles
Plusieurs banques et distributeurs, et un office de tourisme à Egilsstadir et Seydisfjörfur.

A voir ou à faire
Voici les lieux incontournables à visiter pendant votre voyage dans les fjords de l’Est :

Se balader sur la route 1 et longer les fjords tels Borgarjördur et Mjoifjörfur.
Allez faire un tour dans la forêt Hallormsstadarskogur qui est la plus grande du pays, puis le lac du fleuve Lagarfljot avec son monstre du Lochness à l’Islandaise baptisé Laggi, dont une photographie pourrait vous rapporter beaucoup…alors pourquoi ne pas tenter ?
A quelques kilomètres de là, il faut absolument aller dans le fjörd de Seydisfjördur qui vaut vraiment ceux du grand Ouest du pays. C’est également un très charmant petit village de pêcheurs aux maisons de toutes les couleurs. De quoi faire une belle balade!
La ville d’Askja se situe dans le grand parc national du nord de l’Islande, à environ 50 km au sud du lac Myvatn.
A ne pas manquer, ce cratère offrant un spectacle coloré époustouflant. Un volcan entré en éruption il y a plus de 100 ans (1875) a créé un cratère culminant à 1810 mètres d’altitude. Au cœur de ce cratère volcanique se trouve un lac, d’un bleu époustouflant, et suffisamment chaud pour s’y baigner.
Pour s’y rendre, on a l’occasion, sur la route, d’admirer la montagne Herdubreid (1682 m) dite la plus belle montagne d’Islande.