Sur un week-end, 1, 2 ou 3 semaines : itinéraires conseillés 

Week-end à Reykjavik et ses alentours entre 2 et 4 nuits

→ Reykjavik + péninsule de Reykjanes

Un condensé express islandais : entre immersion culturelle, excursions nature et baignade dans les bains chauds et fumants des lagons et piscines naturelles.

Pour une escapade de deux jours, on fait un saut à Reykjavik pour s’imprégner de sa vie culturelle et de l’effervescence des soirées islandaises. On combine balades dans la vieille ville et sur le port, visites de musées et on s’arrête boire des verres dans les bars de la ville. Partir observer les aurores boréales ou les baleines en pleine mer, on choisit une des nombreuses excursions au départ de la capitale. Et on plonge dans les eaux sulfureuses du blue lagoon pour un bain délassant.

Et pour un condensé de l’Islande en quelques jours, on se rend dans la foulée de Reykjavik dans la péninsule de Reykjanes, la zone la plus au sud-ouest du pays où les plaques tectoniques eurasiatique et américaine se séparent. Sources d’eau chaudes, volcans, zones géothermiques, désert de cendres, champs de lave, falaises grouillant d’oiseaux se perdant dans la mer, bains naturels, on pourrait apparenter cette bande de terre à un modèle réduit de l’Islande tant les extrêmes et les contrastes s’y manifestent avec puissance.

7 nuits en Islande (autotour en liberté)

Sur une semaine, nous créons des autotours optimisés pour ne pas perdre un temps considérable dans les transports tout en découvrant la splendeur et la diversité des paysages islandais, des expériences et activités typiques.

→ 1er itinéraire Vers la côte sud

près une immersion à Reykjavik et dans la péninsule Reykjanes, condensé miniature de l’Islande et miroir de ses manifestations naturelles époustouflantes on se rend au Cercle d’or qui regroupe les sites les plus visités du pays que sont Thingvellir, Geysir, Gullfoss et Laugarvatn. Puis on parcourt le Landmannalaugar qui dessine un panorama de paysages uniques de volcans, montagnes, vallées, lacs, rivières ou encore étendues de cendres, en randonnant ou pour les plus courageux en trekant. On sillonne la côte sud dans les environs de Vik et d’un petit village appelé Klaustur. Sables noirs, villages traditionnels, sites somptueux comme les cascades Skógafoss et Seljalandsfoss, le glacier Myrdalsjökull, Dyrhólaey, la faille Eldgja, les cratères du Laki et le Parc National de Skaftafell.

→ 2nd itinéraire Vers la côte nord

Jours 1 et 2 Le Golden Circle / région de Flúðir Hekla
Le cercle d’Or regroupe les sites les plus visités du pays : le Parc national Thingvellir, les sources d’eau chaude jaillissantes de Geysir, la cascade déferlante Gullfoss et le lac Laugarvatn et ses sublimes couchers de soleil.

Jour 3. Borgarfjörður
Le Borgarfjörður est un fjord situé dans l’ouest de l’Islande près de la petite ville de Borgarnes. On trouve une multitude de petites îles dans le fjord, pour la plupart inhabitées à découvrir dans la région : visitez les belles cascades de Hraunfossar et Barnafoss, le site historique de Reykholt et les sources d’eau chaude de Deildartunguhver.

Jours 4 et 5. Péninsule de Snæfellsnes
Située à un peu plus de 100 km au nord de la capitale Reykjavik, la péninsule de Snæfellsnes offre à voir de nombreux volcans, des fjords escarpés, des champs de lave à perte de vue, des falaises, des cascades, des cratères… Vous pourrez notamment grimper sur le célèbre glacier du stratovolcan Snæfellsjökull, rendu célèbre par Jules Verne dans Voyage au centre de la Terre et considéré comme l’un des symboles de l’Islande.

Jours 6 et 7 Reykjavik et la péninsule de Reykjanes
Effervescence des soirée Islandaises le WE, Le Blue Lagoon, Les nombreuses piscines chauffées, les excursions offertes au départ de Reykjavik (Golden Circle, Aurores boréales, Sortie en mer à la rencontre des baleines, découverte de la côte sud et de la péninsule de Snaefellsnes etc…

La péninsule de Reykjanes
Zone la plus au sud-ouest du pays, cette péninsule aussi appelée Suðurnes est fortement marquée par le volcanisme. La faille qui sépare les deux plaques tectoniques passe par là et c’est pour cette raison que l’activité volcanique y est importante, surtout sous la forme de la géothermie.
Ces deux Itinéraires sont possibles toute l’année (en hiver comme en été)

9 nuits en Islande (autotour en liberté)

Jour 1. Hveragerði 

Le village est l‘un des rares sites au monde situé directement au-dessus d‘une zone géothermique, et à cause de ses nombreuses serres chauffées par de l‘eau chaude provenant de ces sources proches, il  est souvent appelé le village des fleurs. 

Hveragerði – Gullfoss – Geysir – Thingvellir – Borgarfjörður 

Poursuivez votre route vers la chute d’eau Gullfoss et les sources d’eau chaude de Geysir. Visitez le  parc national Thingvellir, site de l’ancien parlement islandais, avant de parcourir le fjord Hvalfjörður ou  la piste de Kaldidalur (véhicule 4×4 nécessaire) pour rejoindre Borgarfjörður. 

Jour 2. Borgarfjörður 

Le Borgarfjörður est un fjord situé dans l’ouest de l’Islande près de la petite ville de Borgarnes.  On trouve une multitude de petites îles dans le fjord, pour la plupart inhabitées à découvrir dans la  région : visitez les belles cascades de Hraunfossar et Barnafoss, le site historique de Reykholt et les  sources d’eau chaude de Deildartunguhver. 

Borgarfjörður – Blönduós – Varmahlíð – Akureyri 

Poursuivez votre route vers le Nord en traversant Borgafjörður pour rejoindre la large baie de Húnaflói  ainsi que la vallée de Skagafjörður avec ses montagnes imposantes. Continuez ensuite votre parcours  vers Akureyri, la capitale du Nord. 

Jour 3. Akureyri, la capitale du Nord 

Capitale du Nord, Akureyri se trouve sur les bords du fjord Eyjafjörður et à moins de 100 km du cercle polaire. Encerclée par les montagnes, elle recèle de pépites à découvrir, dont la plupart sont inconnues des voyageurs. Même si elle est moins célèbre que Husavik pour les excursions, Akureyri propose également nombre d’excursions en mer pour l’observation des baleines.

La ville possède plusieurs musées. On y trouve aussi des théâtres et la seule université du pays en  dehors de celle de Reykjavik.  

Akureyri – Mývatn 

Visitez le village d’Akureyri dans la matinée. Visitez la belle cascade Goðafoss prénommée cascade des Dieux avant de poursuivre votre voyage vers la région unique du Lac Mývatn. 

Jours 4 et 5. Myvatn et ses environs  

La région du lac Myvatn est une région très visitée, notamment pour son grand lac de 37 km 2. C’est  l’une des plus belles régions d’Islande. Située au nord de l’île à 1 heure de route environ d’Akureyri, elle représente un bon point de chute pour sillonner la région du nord-est de l’île. Vous y découvrirez une nature à l’état pur : coulées de lave, pâturages verdoyants, marmites de boue  bouillonnantes… Base idéale pour pratiquer de multiples activités : randonnée, vélo, balade à  cheval, baignade dans des sources chaudes… Visitez les sites tels que  Dimmuborgir, les pseudo-cratères de Skútustaðir, les champs de Námaskard brûlés par l’acide  sulfurique et la région volcanique de Krafla. 

Húsavík – Tjörnes – Dettifoss – Egilsstaðir 

Prenez la route vers le Nord pour rejoindre le village de pêcheurs de Húsavík et longez la péninsule de  Tjörnes. Visitez Ásbyrgi, un magnifique canyon en forme de fer à cheval, et le parc national de  Jökulsárgljúfur. Continuez votre route vers Dettifoss, la chute d’eau la plus puissante d’Europe, avant  de vous diriger vers Egilsstaðir à travers les hauts plateaux. 

Jour 6. Egilsstadir 

Point de chute idéal pour des excursions vers les Fjords de l’Est avec ses montagnes imposantes et ses  charmants villages de pêcheurs et pour rejoindre la région fertile de Egilsstadir.  

Profitez de l’occasion pour faire une promenade en mer vers l’île Papey où des milliers de macareux  font leurs nids pendant l’été. Vous pouvez également visiter la célèbre collection de minéraux de Petra  qui se trouve dans la région de Stöðvarfjörður. 

Reyðarfjörður – Stöðvarfjörður – Djúpivogur – Höfn 

Poursuivez votre voyage en vous dirigeant vers le Sud en passant par les Fjords de l’Est, où vous  découvrirez de splendides paysages de montagnes s’affaissant dans les fjords. Continuez vers le village de Höfn, une passerelle vers la côte sud, dans la région de Hornafjörður. 

Jour 7. Höfn 

Cette ville de la côte sud est orientée vers la pêche à la langoustine. Depuis son port, vous pourrez même apercevoir le glacier Vatnajökull si le temps est clément et rejoindre facilement le Parc National Vatnajökull et ses lagunes glaciaires pour y effectuer de nombreuses randonnées. Ne  manquez pas le célèbre festival de Hofn qui a lieu chaque premier week-end de juillet, avec musique, danse et dégustation de crustacés. Hofn représente une étape incontournable pour ceux qui poursuivront  ensuite leur voyage vers les Fjords de l’est. 

Höfn – Skaftafell – Kirkjubæjarklaustur 

Prenez la route vers le lagon glaciaire de Jökulsárlón avant de continuer vers le Parc national de  Skaftafell où nous vous recommandons de faire une randonnée. Poursuivez votre voyage vers le village pittoresque  de Kirkjubæjarklaustur, site d’un ancien couvent catholique au XIIe. Siècle

Jour 8 : Kirkjubæjarklaustur 

Souvent appelée Klaustur, Ce petit village est situé à proximité de la faille Eldgja, des cratères du Laki et du Parc National de Skaftafell. Il constitue donc une halte obligatoire pour les voyageurs.

Vík – Skógar – Reykjavík 

Continuez votre voyage en longeant la spectaculaire côte sud, où vous pourrez admirer ses  magnifiques paysages dont des déserts de sables noirs, des rivages de pierre, des terres agricoles, des  glaciers et des montagnes. Retour à Reykjavík. 

Jour 9. Reykjavik  

Effervescence des soirée Islandaises le WE, Le Blue Lagoon, Les nombreuses piscines chauffées, les  excursions offertes au départ de Reykjavik : Golden Circle, Aurores boréales, Sortie en mer à la rencontre des baleines, découverte de la côte sud et de la péninsule de Snaefellsnes etc.

Entre 10 et 12 nuits en Islande (autotour en liberté) – Tour complet

Jour 1. Hveragerði 

Le village est l‘un des rares sites au monde situé directement au-dessus d‘une zone géothermique, et de par ses nombreuses serres chauffées par de l‘eau chaude provenant de ces sources proches, il  est souvent appelé le village des fleurs. 

Jours 2 Le Golden Circle / région de Flúðir Hekla  

Le cercle d’Or regroupe les sites les plus visités du pays : le Parc national Thingvellir, les sources chaudes jaillissantes de Geysir, la cascade Gullfoss et le lac Laugarvatn qui offre de sublimes couchers de soleil. 

Jour 3 : Kirkjubæjarklaustur et environs 

Souvent appelée Klaustur, ce petit village est situé à proximité de la faille Eldgja, des cratères du Laki et du Parc National de Skaftafell. Il constitue donc une halte obligatoire pour les voyageurs. 

Jour 4. Höfn et environs 

Cette ville de la côte sud est orientée vers la pêche à la langoustine. Depuis son port, vous pourrez même apercevoir le glacier Vatnajökull si le temps est clément et rejoindre facilement le Parc National Vatnajökull et ses lagunes glaciaires pour y effectuer de nombreuses randonnées. Ne  manquez pas le célèbre festival de Hofn qui a lieu chaque premier week-end de juillet, avec musique,  danse et dégustation de crustacés. Hofn est une étape incontournable pour ceux qui poursuivront  ensuite leur voyage vers les Fjords de l’est. 

Jour 5. Egilsstadir et environs 

Point de chute idéal pour des excursions vers les Fjords de l’Est avec ses montagnes imposantes et ses  charmants villages de pêcheurs et pour rejoindre la région fertile de Egilsstadir.  

Profitez de l’occasion pour faire une promenade en mer vers l’île Papey où des milliers de macareux  font leurs nids pendant l’été. Vous pouvez également visiter la célèbre collection de minéraux de Petra  qui se trouve dans la région de Stöðvarfjörður. 

Jours 6 et 7. Myvatn et environs  

La région du lac Myvatn est une région très visitée, notamment du fait de son grand lac de 37 km 2.

Get Updates & More

Thoughtful thoughts to your inbox